Brisée

Sharing is caring!

Je ne sais si c’est une bonne chose, je ne sais si c’est mal.
Je ne sais pas si je dois laisser ou cacher ce que je ressens, mais je l’aimais et je pensais que lui aussi m’aimait.
Je ne suis qu’une fille qui veut parler d’amour, d’un amour perdu, d’un cœur brisé. Je veux parler de l’histoire d’une fille, d’une femme écartée et trahie.
Cette histoire peut ressembler à la vôtre. Elle m’a été conté et je la partage avec vous pour que vous sachiez que vous n’êtes pas seule. « You’re not alone ».
Elle croyait avoir trouvé l’heureux élu. Elle l’avait choisi et elle était heureuse. Enfin ! Il est là. Il était certes bizarre avec beaucoup de principes mais elle le préférait aux autres prétendants.
Comment le décrire en quelques mots ? Grand, élégant, aimant, adorable, respectueux et le point essentiel, le meilleur point pour elle : il était ancré dans la religion. Elle avait trouvé sa perle rare. Certes, il n’avait pas encore une bonne situation financière, il ne travaillait pas encore mais il avait des opportunités en vue. Elle priait et espérait que Dieu lui ouvre les portes de l’emploi pour qu’il soit enfin autonome et qu’il l’épouse. Elle implorait Dieu le père : « Père, tu unis ceux qui croient en ta parole et qui craignent ta colère. Nous voulons vivre selon tes volontés, alors père, fasse que les choses aillent de mieux en mieux pour lui. En ton nom j’ai prié. Amine ».
Ils avaient des projets de mariage. Elle était bien avec lui. Elle se sentait en sécurité avec lui. Pourtant ils étaient loin l’un de l’autre, lui dans un pays voisin et elle en Côte d’Ivoire. Malgré cela elle n’avait aucune crainte car il savait la mettre en confiance.
Mais vous savez comme moi que l’amour parfait n’existe pas. L’histoire de Cendrillon est une fiction. L’amour nous rend souvent poète et nous inspire à écrire nos émotions. Lisez ce qui suit et vous comprendrez l’amertume de cette fille.

Photo d’illustration prise sur Google by 7sur7.be

Plus mature, plus sobre, plus responsable que les autres que j’ai connu. Il m’a flashé, je croyais que tout était acquis. Croyais ? Non, j’en avais l’assurance car la base de notre relation était bonne. Lui là-bas et moi ici, on a essayé de faire comme on peut mais c’était toujours un plaisir de se retrouvé. On aimait être ensemble. Des jours, des mois et même des années se sont écoulés. Après un an déjà on parlait mariage. Waouh ! Le rêve de toutes les jeunes filles. On parlait enfant, on parlait de nos projets, on se disputait comme un vieux couple. On se demandait comment et où allons-nous vivre ? C’était ma seule inquiétude, laisser tout et aller vers l’inconnu, mais sa présence me rassurait. Pour rien au monde Je n’allais mettre cette relation en péril.

Il était mature, il m’a flashé et j’ai succombé.

Seulement voilà, en plein rêve, il m’a ramené à la réalité. Quelle froideur ! Je l’ai reçu comme de l’eau glacé sur mon corps. Que c’est dur de voir un rêve se briser en mille morceaux mais avec une lenteur incroyable.

Il était mature, il m’a flashé et j’ai succombé.

Il me dit :« Je suis confus ; Je ne suis plus sûr de mes sentiments ; Et je ne sais quoi faire ? » Il m’a dit qu’il était confus et ne savait pas quoi faire ?

Il était mature, il m’a flashé et j’ai succombé.

Il me dit qu’il est confus mais qu’aucune femme n’est à l’origine de sa confusion ;
Il me dit qu’il est confus mais que je suis une femme formidable.

Il est resté confus juste deux semaine et après rien n’était plus pareil. L’histoire du prince charmant venait de prendre fin. Aujourd’hui il vit heureux et je suis heureuse pour lui. J’ai fait un rêve et Dieu n’a pas réalisé, lui seul sait pourquoi ?
Je ne lui en veux pas et je sais que vous non plus. Je partage cette histoire pour que vous ne regrettiez aucune rencontre, aucune relation. Personne n’entre dans nos vies par un simple hasard. Dieu a déjà tout prescrit.

Cette histoire m’inspire un sujet, un thème qui mine ma société et ma communauté. « Le Mariage ». C’est pour bientôt ✊👍

Tchewolo, femme noire, femme du monde parlons d’elles !

Sharing is caring!

6 thoughts on “Brisée

  1. Triste comme histoire mais je dirais « fin très sage et raisonnable ». On ne doit regretter aucune relation quelle qu’elle fut car chacune d’elles nous sert d’expérience et d’appui pour l’avenir. Bravo ! Très bel article et très bon sujet. C’est sûr, beaucoup de nos sœurs s’y retrouveront.
    Toutefois, en ce qui concerne les hommes, on ne s’éloigne forcément pas dans l’intention de faire du mal. Parfois, on le fait pour laisser l’opportunité à l’autre de rencontrer une meilleure option pour son futur. Et cette jeune demoiselle, quand elle trouvera l’amour, elle lui remerciera Dieu d’avoir écarté l’autre de son chemin.

  2. <> , cette phrase est Commune chez toutes ces jeunes dames que nous sommes . Que Dieu nous donne l’esprit de discernement et nous fasse connaître notre véritable prince charmant .

  3. Waou je te tire mon . On voyage à travers ton écrit ou tu laisses transparaître un semblant ou même un vécu mais tu nous montres que vers la fin tu y crois toujours et que le Mariage arrivera coûte que coûte.
    « Il était mature, il m’a flashé et j’ai succombé. » on succombe tous mais Sachons nous relever ✊✊✊✊

  4. Wooww histoire touchante et dramatique aussi mais comme on le dit rien n’arrive par pur hasard…. C’est certes une experience malheureuse mais cela aidera pour demain…

  5. Triste histoire ou dirai je triste réalité que nous vivons de nos jours.le respect de l’engagement en amour et dans le couple a disparu. Bref nous ne devons pas regretter ces expériences bien qu’elles soient amères. Nous devons en tirer des leçons pour une relation futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *