Famille/ Ma belle-mère, une épine dans mon foyer

Étiquettes
21 décembre 2019

Famille/ Ma belle-mère, une épine dans mon foyer

Être mère est une chose incroyable. Avoir un enfant de sexe masculin sous nos cieux est une grâce pour le père compte tenue de la pérennisation de son nom.  Le lien entre la mère et le fils est assez fort. Le fils reste attaché à sa mère plus longtemps, elle lui accorde assez de tendresse, ce qui rend très souvent difficile la séparation ou le changement de regard de ce dernier vers une autre. Jalousie, peur, égoïsme, on ne peut décrire cette situation tant qu’on ne l’a pas vécue.

La bible nous dit : « … l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera  à une femme, et ensemble  ils formeront une seule chair  » mais l’homme s’attache à la femme sans toutefois se détacher de sa mère. La mère devient alors soit la conseillère, la mère, la belle-mère, la coépouse,  la rivale etc… Dans le couple. Clara. Une de nos lectrices nous relate son histoire et souhaite avoir des solutions qui vont l’aider à avoir une meilleure relation avec la mère de son homme.

       « Ma belle-mère me déteste, elle trouve que je ne suis pas assez bien pour son fils.  Je suis dit-elle «trop blanche » entendez par là, « pas assez africaine, dans mon style vestimentaire, mes faits et gestes », pas assez féminine, trop éveillée etc…. Elle n’est jamais satisfaite peu importe mes efforts. Ma belle-mère n’est jamais venue chez moi malgré plusieurs invitations. Elle décroche plus mes appels. Je ne sais plus quoi faire pour me rapprocher d’elle.  Mon mari me fait pitié car j’imagine sa peine de voir les deux femmes qu’il aime distantes. J’ai promis le rendre heureux et lui également mais je ne sais plus quels moyens utilisés pour faire comprendre à la mère de mon mari que je ne suis pas sa rivale mais sa fille. J’ai eu une relation magnifique avec ma mère et j’aurai aimé avoir cette même relation avec elle mais hélas. Je crois qu’elle aurait aimé que son fils épouse une autre fille que moi, peut-être une fille de la même région, la même ethnie ou la même classe sociale… Cette histoire me fait perdre la tête. C’est fou comme cette situation agit sur ma vie de couple. Je ne peux participer aux activités de ma belle-famille vu que si mon mari n’y va pas, je ne peux y aller et pire on peut ne pas être informé.  La famille est sacrée et mon mari et la sienne s’éloigne et je ne supporte pas. Je prie pour que les choses changent, j’ai toujours le sourire aux lèvres mais au fond j’ai mal. Je veux que mes enfants puissent être chouchoutés par leur mémé. Ma copine Amy et sa belle-mère sont super complice, je l’envie tellement, quand je lui demande comment elle fait pour que sa belle-mère soit aussi folle d’elle que son homme? Elle me dit : « c’est la grâce de Dieu, je profite du moment jusqu’à ce qu’elle change, je m’attends à toute éventualité avec ma belle-famille ». Donc moi cette grâce là, Dieu a oublié de me la donner. Quant à Sarah, la seule célibataire du groupe prie pour que Dieu lui envoie un homme orphelin de mère car elle ne pense pas qu’elle pourra gérer une histoire de belle-mère comme la mienne. Je me demande qu’est ce qui a changé? Pourtant je croyais qu’elle m’aimait, elle était super gentille lors de la présentation et aussi lors du mariage mais depuis lors elle est devenue fade comme si elle me découvrait ou ne me connaissait pas. Pourquoi l’équation belle fille et belle-mère est compliquées? Pourquoi, la mère d’un homme a cette crainte de voir son fils aimer une autre? Serai-je un jour une belle-mère comme celle que j’ai? Ne doit-elle pas pensé au bonheur de son fils?  Je sais qu’il souffre, on ne peut pas blaguer sur sa famille. Quand on sort on part chez mes parents, toutes les activités de ma famille on y est, il a une sacrée relation avec mes parents.  Ma mère n’est plus là mais ma tante m’a conseillé de prier et de demander à Dieu t’apaiser  le cœur de ma belle-mère. Toutes les techniques qu’elle m’a données ont échoué. Je veux bien me la jouer au boff je m’en fou, je suis mariée et son fils m’aime, mais j’y arrive pas, je ne suis pas ainsi, je n’ai pas eu cette éducation. C’est compliqué de vivre dans une telle situation. Mon mari me dit de ne pas m’y faire et qu’elle va se ressaisir et retrouver la raison. Je l’écoute mais je ne comprends pas. Si vous avez vécu la même chose que moi et vous avez trouvé une solution, svp aidez-moi ? »

Toute jeune fille aimerait avoir une belle maman autre que ANGELINE NADIE ce personnage emblématique de la série ivoirienne « Ma Famille ». Mais pourquoi diantre les relations entre belle fille et belle maman sont aussi complexe ? A qui la faute ? Que fait l’homme quand la situation est tendue ? Que faut-il faire ? Il est difficile de comprendre les réactions d’une mère à l’endroit de la femme de son fils mais cette situation existe partout dans le monde.

Cette histoire est celle de Clara mais je suis convaincue que plusieurs jeunes filles vivent dans le même cas. Vos conseils et suggestions seront les bienvenus.

Tchewôlô, femme noire, femme africaine, parlons d’elle !

Partagez

Commentaires

yao brice
Répondre

Ma très chère Clara, ne vous prenez pas trop la tête,vivez votre vie de couple avec votre époux que vous avez aimé voire choisir pour le restant de vos jours...je serai beaucoup long dans mes propos, mais aussi avoir cette longue pensée... Souvent,si certaines belle mères agissent de la sorte,c'est que dans le spirituel,elles sont mariées avec leur enfants,donc ne baissez pas vos bras,veillez et priez,car le mariage, c'est une véritable épreuve à long terme que vous devriez brisez toutes ces tentations.
Parfois, les belles-mères peuvent être rudes et mauvaises, car elles réalisent que le conjoint est meilleur qu'elles dans la vie quotidienne et elles ne peuvent faire autrement que de se montrer insultantes à l'égard de votre partenaire pour le rendre malheureux, etc. Les belles-mères agissent ainsi pour détruire votre mariage, pour vous empêcher d'être heureux. Une personne heureuse avance et progresse. À nouveau, si votre conjoint n'a pas le pouvoir de changer cela ou d'affronter sa mère ou sa famille, le meilleur choix possible est de vous expatrier et de prier, si vous êtes croyant, car ce genre de personnes ne cherche qu'une seule chose : l'échec de votre mariage. Ils ne changeront jamais, car ils ne sont pas en capacité de rivaliser avec vous.
Si votre belle-mère vous attaque verbalement, votre conjoint doit pouvoir vous soutenir. Un coup de téléphone suffit pour lui dire « j'ai entendu ce que tu as dit à mon épouse. Ce n'est vraiment pas gentil et cela l'a blessée. Ne recommence pas. »
Si votre conjoint ne vous soutient pas, c'est un signe critique pour votre mariage et votre relation à votre belle-mère. Vous devrez sérieusement réfléchir à l'avenir de votre union.
Les belles-mères sont souvent « à l'affut » jusqu'à ce qu'il n'y ait plus personne dans la pièce Ne restez pas seule avec elle. Si vous vous trouvez seule avec votre belle-mère, levez-vous et allez aux toilettes, allez marcher ou faites ce qu'il faut pour vous sortir de là.
Je sais de quoi je vous parle, essayer cela, discuter souvent avec votre époux, il aura cette force là a lever le doigt et mettre un terme à cela...sinon sans le soutien de votre conjoint,vain sera vos efforts.
Que Dieu veille sur votre foyer et que sa grâce surabonde sur vos a jamais !!!
Restez benie !

tchewolo
Répondre

Merci Monsieur Yao. Clara trouvera, je pense la solution a son problème. Merci pour votre apport.

Massita
Répondre

Moi je penses que du fait de la relation mère fils qui est très fusionnelle nous partons sur une pente glissante.
On est pas obligé d’être proches mais on est obligé de se respecter. Le mari doit faire comprendre à ses parents que la situation doit s’améliorer pour son bonheur

tchewolo
Répondre

Merci bien, certainement si son homme essayer de la rassurer, elle serait moins stressée je pense.

Nhiang’O Sb
Répondre

Je suis un Homme... je ne sais pas si je suis Légitime pour donner mon impression mais je le laisse.

Une femme ne devrait pas avoir à supporter sa belle mère.
La belle mère est une période d’essai, une étape, une épreuve afin de voir si la femme que notre enfant a choisi est assez bien pour lui.

Le rôle de la maman dans le choix de la mère de ces petits enfants est primordial!!!

Un homme, du vivant de sa mère ne devrait pas à choisir sa femme sans en avoir auparavant eu le ressenti de sa mère.

Neanmoins cette étape, cette épreuve destiné à la copine du quartier ou à la fiancée ne devrait en aucun cas et sous aucun prétexte continuer après la dote ou le mariage.

Toutes personnes saines d’esprit, la belle mère y compris devrait se plier à la loi de « parle maintenant ou se taise à jamais. »

Ainsi mon conseil est d‘ignorer totalement sa belle mère au point ou la belle mère en question doute de son existance. Le faire et le faire sans remord. Autant la belle mère avait un fils à caser autant cher Clara tu a une famille à gérer avec ou contre le desir de tiers personne, maman de ton mari y compris.

Si t’es pas assez forte pour cela divorce mais ne pleurniche pas le fait que tes enfants devrait avoir une mémé cool. Face en sorte qu’il ai une maman géniale.

Tu aurais voulu une belle mère tu as une laide mère ton monde ne va pas s'écrouler pour des caprices.

Bonne fête de Noël Clara... soit la « blanche » de ton mari chic comme il aime et soit heureuse en vert et contre tous.

tchewolo
Répondre

Merci à vous pour ces mots. Elle saura quoi faire en vous lisant. Merci encore

Kachou
Répondre

C'est le mal qui mine de nombreux "jeunes" foyers aujourd'hui. Mais je pense que les responsabilités sont partagées: le mari, la mère, et la femme. Tous y sont pour quelque chose.
Mais pour être brève, c'est à la femme de faire tout son effort pour se faire accepter par sa belle-mère. C'est vrai que c'est parfois difficile, mais on n'a pas le choix. Dans le cas de Clara, j'ai lu que sa belle mère refusait de se rendre chez elle, c'est pas grave. Qu'elle continue elle de lui rendre visite. De l'appeler même si elle ne répond pas. Devant Dieu elle aura fait son possible. À un moment c'est pas l'avis des humains qui doit nous intéresser, mais celui de Dieu. Et la relation mère enfant est trop sacrée pour que toi tu sois la cause d'une quelconque distance entre eux. Qu'elle encourage aussi son mari à aller voir sa maman les week-ends, à l'appeler, à se rendre aux cérémonies et réunions familiales. Ça ne lui coûte rien de lui demander au moins une fois par semaine : « est-ce que tu as appelé ta maman ou tu es passé la voir ?» (personnellement je le fais, car monsieur et sa mère ont une relation assez particulière, bien avant mon apparition. Lol) et je crois que ça marche.
Elle dit aussi qu'ils ne pas informés des rencontres familiales(du côté du monsieur) , mais il a forcément des frères qui peuvent l'informer s'il se rapproche d'eux. S'il montre qu'il a de l'intérêt pour sa famille, elle fera pareil aussi.
Courage à elle. Qu'elle demeure en prière comme elle le fait si bien déjà.

tchewolo
Répondre

Merci pour votre apport. Elle essayera de suivre vos conseils encore une fois.

Sandra
Répondre

Je comprend que ça dérange. Mais comme elle l’a dit humainement possible elle a tout fait. Qu’elle prie pour que sa belle-mère se ressaisisse et pour que Dieu apaise son cœur parce que ce stress c’est pas cool. J’ai vécu pareil dans une de mes relations c’était très bizarre je n’ose pas imaginer comment ça l’ ai dans le mariage.

tchewolo
Répondre

Clara vous remercie encore pour vos conseils. La prière, est son refuge actuel

Touré Naklan
Répondre

Chère Clara,
La situation que tu vis est très délicate car de par ta position d'épouse.
En réalité, le triste constat est que généralement la belle-mère n'arrive pas à faire le distinguo quand à la position de chacune des parties dans la vie de son fils. Chacune des partie à une position particulière et donc aucune comparaison ne tient le chemin. L'équilibre de la vie du fils-mari dépend aussi de la relation entre belle-fille et belle-mère.
Il faille que la belle-mère sache qu'elle est censée passer le relais à sa belle-fille afin que celle-ci devienne la sœur, la femme, la mère et aussi l'amie de son fils.
En outre, la belle-fille ne doit pas s'inscrire dans un cadre de compétition avec la mère de son mari au point de détourner celui-ci des siens.
Dans un contexte pareil, je penses que les choses pourraient avoir un autre sens.

tchewolo
Répondre

Merci à vous pour ces mots...
Elle espère trouver la meilleure stratégie pour reconquérir sa belle mère

DIABATE Fatoumata Kassy
Répondre

Moi perso, j'ai déjà vécu cette situation sauf que Mon mariage a été annuler car ma futur belle-mère trouvait que je n'étais pas de la même région que son fils, pourtant elle semblait m'aimer quand nous étions "go et ga" jusqu'à ce que le projet de mariage pointe à l'horizon. Bref, juste dire que je comprends ta situation Clara.
Comme suggestions je te demande de t'en remettre à Dieu car que tu le veuille ou non tu ne peux rien changer à son caractère, Soit toujours aussi douce avec elle, si elle ne t'appelle pas fait le, et même si elle ne décroche pas, essaie sur un autre numéro, ne lui donne pas l'occasion de trouver une justification à son acte, maintenant en ce qui concerne tes amis je te conseille de ne pas être trop regardante sur leur vie. Chacune à sa vie et la tienne ne peux pas forcément ressembler à celle des autres.
Je souhaite de tout coeur que tout s'arrange et te souhaite le meilleur.

tchewolo
Répondre

Merci encore à vous.
Dieu nous aide et nous comble de sa grâce.

Renaud
Répondre

Mon Dieu, donne-moi la SÉRÉNITÉ d'accepter les choses que je ne peux changer. Le COURAGE de changer les choses que je peux. Et la SAGESSE d'en connaître la différence. '

Elle peut continuer à prier, tout en se souvenant, que son seul devoir selon moi peu importe les situations de.la vie, " c'est de faire sa part "

Je comprend qu'elle souhaite que ça vie de couple se passe, de la meilleure des façons, ou selon ce qu'elle s'imagine être le scénario ideal...mais dans la vie on a pas toujours ce qu'on veut, surtout si ça ne dépend pas de notre action directe.

Le projet de vouloir changer les gens ou vouloir que les gens se comportent comme on veut ou deviennent ce qu'on veut, est une quête sans fin qui conduit très souvent à la deception et au Malheur.

Une solution serait, d'arrêter d'essayer de vouloir imposer ses propres volontés à la vie, et de reconnaitre qu'en tant que humain, ce n'est pas notre rôle.

Changer son regard sur la situation qui ne dépend pas d'elle même serait une solution plus raisonnable.

❤Meilleurs voeux à tous les contributeurs de ce blog et longue vie à Tchewolo❤

tchewolo
Répondre

Amen!
Merci pour ces mots. Je crois que nous allons tous nous inspirer de votre commentaire pour vaincre nos maux.
Merci encore pour votre contribution