Polygamie : Quand les hommes transgressent la règle

Sharing is caring!

On le sait tous, la polygamie est un phénomène très rependu en Afrique, surtout en Afrique de l’ouest où certains pays comme le Mali sont allé jusqu’à la légaliser.

Pour justifier cette pratique, les hommes se basent sur certaines sourates du saint Coran. On peut citer comme cela la sourate 4 versets 3 qui dit bien ceci  et je cite : « Si vous craignez d’être injustes pour les orphelins, épousez des femmes qui vous plaisent. Ayez en deux, trois ou quatre, mais si vous craignez d’être injustes, une seule ou bien des esclaves de peur d’être injustes ».  Le ton conditionnel est mis en avant dans ce passage ; « Si » ayant été employé à deux reprises. Le verset de cette sourate parle de crainte, de justice, d’attitude qui échappe en règle générale à l’homme. Ils ignorent très souvent le fond réel de ce verset et s’attardent le plus sur une partie, pour justifier le fait d’avoir quatre femmes. Et pourtant un autre verset, le verset 129, de la même sourate du livre saint évoque ceci : « vous ne pouvez jamais être juste envers vos femmes, même si vous le désirez ardemment ». Ces deux versets coraniques me permettent de comprendre que les musulmans n’ont pas bien cerné la notion de polygamie dans l’islam. Ils font abstraction de toutes ces indications que Dieu donne pour mieux les orienter. Si nous remontions plus loin nous pourrions comprendre que la polygamie n’était pas une préinscription islamique, mais existait déjà en Arabie saoudite, en Orient et en Afrique. C’est seulement après la guerre sainte que lorsque plusieurs hommes avaient perdu la vie et que leurs femmes se retrouvaient veuves et seules avec des orphelins sous la main, qu’alors une solidarité s’imposa au sein de la communauté. Marier les veuves et s’occuper des orphelins, d’où la sourate intitulée « Les femmes » ; histoire d’honorer la femme dans l’islam.

S’ils prennent en exemple le prophète de l’islam, il est bien pour eux (les hommes) de savoir que ce dernier à épouser Khadîdja alors qu’il n’avait que 25 ans et elle 40 ans et que jusqu’à la mort de cette dernière, alors qu’il avait 50 ans n’était toujours pas polygame. Il s’est remarié avec plusieurs femmes pour des raisons politique, familiale ou sociale.

Ô hommes d’ici et d’ailleurs, dites-moi comment vous arrivez à gérer plus d’une femme dans vos foyers ?

La femme est un être très versatile, nous savons tous comment elle a été constituée (Selon les livres saints, elle a été créé à partir d’une cote de l’homme) à part ce fait personne ne sait comment et quand elle réagit. On dit de nous des êtres compliqués mais aimants. C’est vrai que la femme est un mystère mais certains hommes arrivent à caser jusqu’à 04 femmes dans la même maison. Gentlemen ou pas il y a des hommes encore sur terre qui arrivent à faire ce que le saint coran dit concernant la polygamie. Elles ne sont pas nombreuses celles qui acceptent la rivalité. Mais je me demande comment elles arrivent à s’entendre et à dompter le mari ?

Tout part de la 1ère épouse qui si elle arrive à canaliser la 2e et que cette dernière aussi respecte l’ainée, le mari sera le plus heureux de tous les hommes et aura réussi son pari.

Je vous explique en quelques mots l’histoire de ma petite mémé. Elle a duré avant de se marier et lorsqu’elle a eu son homme, elle était très heureuse jusqu’à ce que son homme décide de prendre une autre pour dit-on l’aider. Avec le conseil de certaines personnes de son entourage, elle devint boudeuse lorsqu’elle a su qu’une autre allait venir. Mais parmi les siens il y a de bonnes âmes qui lui ont prodigué d’excellent conseil. Elle a tout simplement accueilli sa rivale avec joie. Dans cet état d’esprit il est clair que la nouvelle venue va pas se guinder elle va juste reconnaître la grandeur d’esprit de son ainée. Aujourd’hui elles sont comme des sœurs partageant le même homme. Elles s’habillent de la même manière, la deuxième ayant fait des études aide la 1ère analphabète a géré son commerce. Il arrive qu’elles accouchent a intervalle restreint du coup seul les parents proches savent dissocier les enfants. Ils forment une magnifique famille. Le mari ne peut dire du mal de l’une devant l’autre. Elles sont très complices.

Ce que je viens de vous relater tantôt, c’est lorsque tout va bien dans le meilleur des mondes. Mais quand est-il lorsque le contraire se produit ?

Il y a des cas où la 1ère est délaissée au profit de la seconde et dans ces cas-là, bonjour la catastrophe ! Sorcellerie, maraboutage, envoûtement… pour ne citer que cela font surface. La paix et la quiétude fuiront à tombeau ouvert du foyer.

Les hommes pensent qu’ils sont la base de la bonne entente entre les femmes ? Et bien c’est faux seule la femme décide de faire régner le bonheur dans son foyer.

Vous voulez vivre une belle vie de polygame ? Et bien trouvez la bonne femme pour commencer et ensuite trouvez les autres qui vont la respecter. Sinon je vous conseille de bien prendre note de cette parole sainte qui évoque la polygamie.

         

                    Tchewolo, femme noire, femme du monde parlons d’elles.

 

 

 

 

Sharing is caring!

4 thoughts on “Polygamie : Quand les hommes transgressent la règle

  1. Nous HOMMES avons tendance a ne retenir que l’aspect POSITIF des situations dans la vie … j’arrivais mal a comprendre pourquoi UN LIVRE SAINT donnait la latitude a des hommes de prendre plusieurs femmes et pourquoi cette pratique demeurait en vigueur car etrangé a cette religion je constate le malheur que cela créait dans les familles ! Merci a TCHEWOLO pour cette belle rédaction qui JE L’ESPÈRE ouvrira les yeux et les mentalités des HOMMES D’ICI ET D’ALLEUR

  2. Félicitations pour la plume
    À penser qu’à nous on oublie souvent la difficulté que pourrait avoir une femme à supporter la polygamie de son mari surtout quand celui ci l’a délaisse. Merci pour ses paroles pleines de sens et continue de nous éclairer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *